CGV Flex : sérénité assurée avec votre annulation/report sans frais jusqu’à J-3 !

Nos actualités

Accueil / Nos actualités / Conseils / Sondage : les salariés français veulent plus de séminaires et de team buildings
Conseils 03.11.21

Sondage : les salariés français veulent plus de séminaires et de team buildings

Sondage : les salariés français veulent plus de séminaires et de team buildings

D’après une étude Yougov-Comet Meetings, trois actifs sur quatre s’accordent sur le fait que les réunions sont des moments essentiels dans la vie de l’entreprise, et davantage encore chez les jeunes et les cadres. Et les sondés sont nombreux à souhaiter se rencontrer davantage en dehors du lieu de travail habituel. 

L’étude YouGov a été menée pour Comet Meetings, start-up spécialisée dans le secteur de l’immobilier d’entreprise. Réalisée en ligne auprès de 1 002 personnes représentatives des actifs français, du 30 septembre au 5 octobre dernier, il a sondé les Français sur leur retour au bureau. Premier constat, ces derniers s’estiment plus performants grâce aux interactions avec leurs collègues et à leur environnement de travail retrouvé. Et 75 % des actifs s’accordent sur le fait que les réunions sont des moments essentiels dans la vie de l’entreprise, qu’ils travaillent au sein des PME ou dans les grands groupes internationaux. Et ce pourcentage est plus important encore chez les cadres (79 %) et les 25-34 ans (80 %).

Mais ils aimeraient participer à plus d’occasions de rencontre et de collaboration en dehors de leur lieu de travail habituel, à travers plus de séminaires ou de sessions de team building. Ainsi, plus d’un actif sur deux (54 %) aimerait participer à des moments de rencontre, de collaboration et de sociabilisation tels que les réunions, les séminaires et les sessions de team building en dehors de leur lieu de travail habituel. Et l’on atteint 69 % chez les 18-24 ans et 59 % chez les 25-34 ans. «Se réunir pour une journée hors-site nous permet de nous retrouver, de partager autrement et de travailler sur des sujets de fond, ce que nous n’arrivons forcément pas à faire au bureau, étant très sollicités par les autres collègues et services» confirme d’ailleurs Jamila Thiam de l’équipe Customer & Market Intelligence chez l’Oréal.

Ce souhait de sortir du cadre traditionnel se fait plus ressentir auprès des salariés de PME (59 %) et d’ETI ou grandes entreprises (57 %) que pour les TPE (47 %). Certains dirigeants ont profité du retour au bureau pour organiser un événement fédérateur au sein de leur entreprise. Ils ont ainsi répondu aux nombreux français (89 %) affirmant voir une réelle utilité à partager un tel moment avec leurs collègues. Au-delà de l’utilité perçue, ces moments fédérateurs ont amélioré la relation entre collègues – pour 48 % des personnes interrogées – et accru l’efficacité de leur équipe – pour 57 % d’entre eux.

Partager
Comet Meetings utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.