Ressources
Étude YouGov x Comet Meetings : la réunion d'entreprise en Belgique !
actualités
14/9/2022

Étude YouGov x Comet Meetings : la réunion d'entreprise en Belgique !

Étude YouGov x Comet Meetings : la réunion d'entreprise en Belgique !

PLUS DE LA MOITIÉ DES BELGES PASSE L'ÉQUIVALENT D'UN JOUR PAR SEMAINE EN RÉUNION

Sept salariés sur dix aimeraient que leur entreprise améliore leur façon d’organiser des réunions.

Yougov, l’institut d’étude, a interrogé 3000 européens, dont 1003 Belges, pour le compte de Comet Meetings au sujet des pratiques en matière de réunion dans les 3 pays où l’entreprise est implantée : la Belgique, la France et l’Espagne. Si certaines caractéristiques sont communes aux 3 cultures managériales, d’autres montrent des pratiques et tendances bien différentes. En Belgique, l’utilité de se réunir pose question, alors qu’une grande majorité des collaborateurs sont en demande d’améliorer la façon d’organiser leurs meetings. Pour Comet, spécialiste du co-meeting (lieux dédiés aux réunions en ville), si l’intention de se réunir en Belgique est bien présente, un travail sur le management et la formation à l'organisation d’une réunion est nécessaire.

Les données phares des salariés Belges :

-    86% des cadres belges sont encore confrontés à des réunions inutiles

-    31% des Belges ne pratiquent jamais la réunion en face à face

-    72% des personnes interrogées aimeraient que les réunions soient mieux organisées

-    70% des Belges n’ont jamais été préparées à la conduite de réunion

« La réunion est un moment majeur dans l’entreprise. Cette étude montre qu'il n'a pas encore trouvé son plein potentiel,” commente Victor Carreau, CEO de Comet Meetings. « Nous sommes prêts à engager la révolution du futur du travail attendue par les collaborateurs, qui sont en demande de changements en matière d’utilité et de préparation de moments en équipe. Notre mission est aussi de sensibiliser les employeurs à cette situation », conclut-il.

La réunionite aiguë belge, un syndrome persistant

Nous nous sommes réunis trop souvent pendant trop longtemps. Il n'en ressort d’ailleurs pas grand-chose d'utile : la réunionite. Seuls 13% des salariés belges trouvent que toutes leurs réunions sont utiles et un quart les trouvent totalement inutiles. Pour ces personnes, la réunion représente donc une perte de temps presque équivalente à une journée de travail par semaine en moyenne. 86% des cadres belges, quant à eux, déclarent être encore confrontés à des réunions inutiles. Une meilleure organisation des réunions au sein du quotidien des collaborateurs, qu’ils soient managers ou sans rôle d’encadrement est une véritable attente : en Belgique ce sont près de 72% des travailleurs qui déclarent avoir cette attente. Ce chiffre augmente même à 82% pour les répondants bruxellois.

Un manque de préparation aux réunions

Alors que le temps passé en réunion demeure relativement important, celui-ci n’est pas encore maximisé pour gagner en cohésion d’équipe et pour obtenir des performances positives. Pourtant les attentes sont fortes : 72% des Belges souhaiteraient que leur entreprise améliore la façon de se réunir. Quant à la préparation à la réunion, les chiffres alourdissent ce constat : 70% des salariés en Belgique n’ont jamais été formés à la réunion. Seuls 46% des managers ont été formés au moins une fois. Fait notable, on observe des différences régionales à cet effet, les salariés bruxellois sont ceux les mieux préparés (40%) face à la Wallonie (31%) et la Flandre qui arrive en dernière position (28%).

Pour Victor Carreau, CEO de Comet Meetings “Si l’on regarde de près les chiffres de cette étude, on constate que 86% des Belges interrogés considèrent que les réunions sont régulièrement inutiles. Ce chiffre est important mais il traduit une nécessité : les entreprises doivent transformer la réunion en un temps collectif qui permet à la fois de se sociabiliser, de se mobiliser autour des objectifs à atteindre. Pour y parvenir, de la méthode et de la formation sont nécessaires. C’est la raison d’être de Comet Meetings que de lancer ses clients sur la voie de la réunion de demain et nos lieux comme les services que nous y proposons sont orientés vers cet objectif. Nos équipes répondent chaque jour à cet enjeu. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous avons créé la fonction de Meeting Evangelist il y a peu, incarné par Florian Guillot, afin de répondre à ces défis…

Télécharger l'infographieTélécharger l'infographie